Edito 2016

La Dintrada : lo lòc ont l’occitanisme pòt debatre

Version française à la suite

Occitània ? Qu’es aquò ? Nos o demandam ! De tota faiçon los occitanistas ne parlan e ne discutisson. I Passan sovent fòrça temps ; benlèu pr’amor i a fòrças causas a far !
Anem ! Cal aver un pauc d’umor e saber ironizar sus nòstres defauts. Nos agrada de debatre, de devisar, d’argumentar e, còps que i a, de desparlar ! Mas quand es a prepaus d’un mot o d’un nom, sèm los campions ! vertat ?
La Dintrada es un lòc per discutir de las questions que pertòcan los occitans e lor país.
Podèm metre aquela capacitat de parlar e de far de debats contradictòris al servici d’un projècte que farà progressar las idèas nòstras.
Alavetz, ongan, vos que venguèretz l’an passat, podètz tornar, subretot se l’an passat pensatz que los debats foguèron de bona qualitat. Tornatz, s’avètz trobat un ambient de qualitat, s’avètz aprés de causas ; s’avètz presat de poder prendre la paraula librament, s’avètz podut interrogar tal o tal o s’avètz pensat que la Dintrada vos obliguèt a vos pausar de questions.

E vos que venguèretz pas l’an passat, mas qu’avètz ausit dire que foguèt un vertadièr lòc de debat per l’occitanisme, vos cal venir tanben. Quitament se totas las taulas redondas son pas suls subjèctes polemics mai estimats dels occitanistas, poiretz los metre sus la taula al moment de l’aperitiu o a la pausa del cafè !
Tots los debats que son permeses a la Dintrada…mas cal que fagan progressar l’occitanisme ; es la sola condicion !

Per çò qu’es del programa, ongan nos menarà suls camins de la presidenciala amb Christian Troadec. Nos obligarà a soscar sus l’Euròpa que voldriam, nos permetrà de despensar un pauc d’energia per imaginar coma la podèm estalviar deman, nos obligarà a comprendre, un còp de mai, que per nòstra lenga la sola via possibla es la d’un trabalh en comun.


La Dintrada : le lieu où l’occitanisme débat

L’Occitanie ? Qu’es aquò ? On se le demande ! En tous cas les occitanistes en discutent et parfois passent beaucoup de temps a débattre de ce sujet ! Il y a tant à faire !
Bon ! il faut savoir avoir un peu d’humour et ironiser sur ses propres travers . On aime ça débattre, parler, argumenter. Mais quand  il s’agit d’un mot, d’un nom, nous sommes les champions.
La Dintrada c’est un lieu de débat sur les questions qui touchent les occitans et leur pays.
Nous pouvons mettre cette envie de débattre, de discuter, au service d’un projet qui fera progresser les idées qui sont les nôtres.
Alors venez-y cette année encore pour ceux, qui l’an dernier, avaient trouvé que les débats étaient de bonne qualité. Revenez vous qui aviez trouvé que l’ambiance était bonne, vous qui aviez appris des choses et qui aviez apprécié de pouvoir intervenir,interroger tel ou tel et finalement vous interroger vous-même.

Venez, vous qui n’étiez pas présent l’an dernier et qui avez entendu dire que La Dintrada était un vrai lieu de débat pour l’occitanisme. Vous ne regretterez pas. Même si les tables rondes et les communications ne portent pas sur les sujets polémiques de prédilection des occitanistes, vous pourrez quand même mettre sur la tables ces sujets à l’apéro ou devant un café.
Tous les débats sont permis à la Dintrada…mais à condition que cela fasse progresser l’occitanisme !

Pour ce qui est du programme de cette année il nous mènera sur les chemins de la présidentielle avec Christian Troadec, il nous poussera à réfléchir sur l’Europe telle que nous la voudrions, il nous permettra de dépenser un peu d’énergie à penser à l’énergie qu’il nous faudra économiser demain et il nous obligera à comprendre une fois de plus que pour notre langue il n’y a qu’une seule voie : celle du travail en commun.

David Grosclaude, août 2016