Débat : Pouvons nous changer l’Europe avec des régions autonomes ?

Written by Published in News

Dissabte 24 de setembre -14h00 

Podèm cambiar l’Euròpa amb de regions autonòmas ?

Avec Ana Miranda (Eurodéputée, Galicia), François Alfonsi (Ancien eurodéputé, Président de l’Alliance Libre Européenne)

Débat animé par Gustave Alirol.

A l’heure du brexit et des processus d’indépendance de l’Ecosse ou de la Catalogne, la question du fonctionnement de l’Europe est posée par les régions. A travers les expériences de deux députés européens, nous pouvons nous interroger sur l’efficacité des politiques de développement régional ou des politiques de promotion des langues minorisées. Comment faire en sorte que l’Europe se rapproche des besoins des citoyens ? Quelle place peuvent prendre les régions dans l’Union européenne ?

 

SAMSUNG

Ana Miranda

Après des études de droit à l’université de Saint-Jacques-de-Compostelle et à celle de Passau, elle se spécialise en droit européen à l’université de La Corogne et à l’université catholique de Louvain.

De 1999 à 2004, elle dirige le cabinet du député européen Camilo Nogueira.

En juin 2009, lors des élections européennes, Ana Miranda est placée en deuxième position de la liste Europe des Peuples – les Verts qui parvient à faire élire un député en la personne d’Oriol Junqueras. Le 1er janvier 2012, après la démission de ce dernier, Ana Miranda devient députée européenne et siège au sein du groupe des Verts/Alliance libre européenne. Elle démissionne à son tour en juillet 2013 pour laisser le siège à Iñaki Irazabalbeitia.

Au scrutin européen de mai 2014, elle se présente sur la liste de la coalition « Les peuples décident » qui décroche un siège.

13681063_1130223443711803_3270519017326061516_n

En 2016, des occitans ont participé au Jour National de Galice.

Le BNG

Le Bloc nationaliste galicien (en galicien Bloque Nacionalista Galego) est un parti politique nationaliste de gauche qui défend l’autonomie et, à terme, le droit à l’autodétermination de la Galice. Il est fondé en 1982 avec la volonté de regrouper le nationalisme galicien.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *